Vallouise  Magazine

Informations et Renseignements sur la Vallouise et le Pays des Écrins

 

Nouvelles

Pays des Écrins

Route de l'Oisans

Réflexions à propos de la coupure de la route Grenoble-Briançon

_______________

1. On peut toujours taper sur les conseillers départementaux du 05, ou même sur l’État, c’est facile. Mais n’oublions pas que la RD 1091 est une route départementale et que le Grand Tunnel du Chambon est situé en Isère et en région Rhône-Alpes. Bien sûr, on ne peut pas imaginer un seul instant que le Conseil départemental 38 ne fasse pas tout ce qu’il peut pour rouvrir la route le plus rapidement possible, car cette liaison est aussi vitale pour les stations de l’Oisans, même s’il n’y a pas d’électeurs isérois en amont du tunnel. Tout le monde tire donc dans le même sens.

2. La pression et la précipitation ont poussé à une démarche de type « rustine à court terme » qui s’est évidemment très vite révélée insuffisante. Quelques précieuses semaines ont été perdues, mais les études nécessaires auraient également pris du temps avant le démarrage effectif des travaux.

3. La communication paraît bien timide concernant le fait que La Grave et Villar-d’Arêne sont toujours accessibles par le Col du Lautaret. Notamment en direction du reste des Hautes-Alpes, de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et de l’Italie. Une promotion plus active apparaît nécessaire, car la communication actuelle véhicule trop souvent le seul message de la fermeture de la route du Lautaret. Du moins c’est ce qui est perçu.

4. Le passage du Tour de France le 25 juillet est pour l’instant une chance car il s’agit d’une date butée pour la fin des travaux. Mais ses organisateurs doivent déjà travailler activement à établir un tracé alternatif.

5. Quand une route interrégionale et interdépartementale se révèle stratégique de part et d'autre, elle devrait être reclassée en route nationale.

6. L’accident semble avoir pris au dépourvu les deux conseils départementaux, ce qui indique une carence en termes de plans de prévision des risques et de réduction des impacts. Ou alors il faut sérieusement s’interroger sur la pertinence des plans de prévention des risques.

7. À observer les réactions et les difficultés, il apparaît que l’ancien canton de La Grave est plus tourné vers ou tributaire du reste de l’Oisans et de l’Isère que du Briançonnais et des Hautes-Alpes. Il faudra bien analyser cette situation et en tirer éventuellement les conséquences.

_______________

Vallouimages

Vallouise, 14 mai 2015

_______________

Notes :

(1) ...

_______________

Articles connexes :

Route de l'Oisans - Ça tire dans tous les sens.

_______________

 

Nouvelles

Pays des Écrins

 

Première version Dernière version Dernière correction
Mai 2015 Mai 2015 Juin 2015